Dernière mise à jour

26/04/2022

Hormones, stress et émotions

Mieux comprendre le rôle des hormones dans la régulation des émotions chez les patientes avec trouble de la personnalité borderline.

L’Unité de psychiatrie du jeune adulte recherche des volontaires pour étudier l’impact du stress sur le trouble de la personnalité borderline (un trouble caractérisé principalement par d’importantes difficultés relationnelles et des difficultés à réguler les émotions). Pour ce faire, nous avons aussi besoin de recruter des participantes qui ne souffrent pas de cette problématique psychiatrique.

But de l'étude

Déterminer le rôle de l’hormone de l’attachement (ocytocine) dans la régulation de l’hormone du stress (cortisol) chez les patientes avec trouble de la personnalité borderline. 

Critères de participation

Vous pouvez participer, si vous êtes :

  • de sexe féminin et âgée de 18 à 25 ans
  • sans trouble psychiatrique
  • sans traitements hormonaux (contraceptifs hormonaux, traitements par corticoïdes, etc.).

Vous ne pouvez pas participer, si vous :

  • souffrez d’un trouble neurologique
  • consommez régulièrement du cannabis ou d'autres drogues illicites.
Déroulement

La participation comprend trois rendez-vous :

1. Une première séance d’information, durant laquelle vous recevez des tubes pour collecter votre salive afin d’examiner vos taux d’hormones. 
Durée : 30 minutes

2. À une date fixée, vous effectuez six prélèvements de salive dans la même journée (lors de votre routine habituelle). Celui de midi a lieu à l’Unité de psychiatrie du jeune adulte. Des questionnaires vous sont également remis lors de cette séance.
Durée : 40 minutes

3. Lors du dernier rendez-vous (trois à quatre jours après le deuxième rendez-vous), vous effectuez des exercices en laboratoire pour induire un état de stress et évaluer la réaction hormonale à cet état. 
Durée : environ 3 heures

Indemnisation

Les participantes recevront la somme de 70 CHF pour leur participation à l'étude. 
La somme sera versée en espèces à la fin de la troisième visite.

Confidentialité

Toutes les données seront traitées de manière confidentielle. La participation à l’étude ne procure aucun bénéfice médical.

Informations complémentaires et inscription

Investigatrice principale de l'étude: Tatiana Aboulafia Brakha
Merci de préciser dans le titre de l’email :  « Volontaire pour l'étude ocytocine »

Tatiana Aboulafia Brakha
Psychologue, Service des spécialités psychiatrique, HUG, Genève
Dernière mise à jour : 26/04/2022