Dernière mise à jour

29/06/2021

MagInRoc Intubation trachéale : magnésium - rocuronium ou succinylcholine ?

But de l'étude

Pendant une anesthésie générale, un patient ne peut pas respirer seul. Un tuyau (appelé : « sonde d’intubation ») doit être introduit dans sa trachée, puis relié à un respirateur, afin de lui permettre de respirer durant l’opération. La mise en place de la sonde d’intubation nécessite que le patient soit complètement relaxé, c’est qui est rendu possible grâce à un médicament qui paralyse les muscles (appelé : curare).

Cette étude vise à montrer qu’un curare, le « rocuronium », lorsqu’il est associé à une dose de magnésium, donne des meilleures conditions de mise en place de la sonde d’intubation qu’un autre curare, « la succinylcholine », actuellement utilisé.

Design de l'étude

Etude randomisée, contrôlée par un placebo, en double aveugle,  multicentrique suisse (Genève, Lausanne).
Étude de supériorité.
Nombre de patients nécessaire : 280 (140 dans chaque groupe)

Déroulement pour le participant

Une fois endormi, le participant est assigné, par tirage au sort, à l’un ou l’autre groupe afin de recevoir  :           

  • Rocuronium et une dose de magnésium
  • Suxaméthonium et une dose de placébo

Au moment de mettre en place la sonde d’intubation, l’anesthésiste observera très précisément les conditions d’intubation procurées par ces deux méthodes (excellentes, bonnes ou mauvaises conditions).

Représentée par
Pr Martin Tramèr
Chef de service / Service d'anesthésiologie
Investigateur principal
Dr Christophe Czanertzki
Service d'anesthésiologie
Collaborateurs
Dr Philippe Masouyé
Service d'anesthésiologie
Dr Matthias Robin
Dr Eric Albrecht
Dre Moira Baeriswyl
Pr Christian Kern
Statistiques
Antoine Poncet
Statisticien / Centre de recherche clinique
Résultats en bref

L’étude a analysé 259 patients (133 ont reçu le rocuronium/magnésium, et 126 la succinylcholine).

La combinaison rocuronium/magnésium ne procure pas de meilleures conditions d’intubation que le la succinylcholine.

Cependant certains effets indésirables sont moins nombreux.

Les chiffres les plus parlants
Données sur la condition d'intubation
Tableau sur la condition d'intubation
Données sur les effets indésirables
Effets indésirables étudiés

 

Dernière mise à jour : 29/06/2021

Autres études

Adultes
Anesthésie
Validation transculturelle de la traduction française d’une échelle fonctionnelle de la douleur

Dans le but de mieux traiter votre douleur, aidez-nous à mieux la mesurer.

En cours de recrutement
Adultes
Anesthésie
Interprétation de l’électroencéphalogramme pour le monitoring de la profondeur de l’anesthésie

L'analyse de l'EEG peut-elle améliorer le réveil d'une anesthésie générale?

En cours de recrutement
Adultes
Anesthésie
Estimation de la profondeur d’anesthésie par l’étude des micro-états d’électro-encéphalogramme

Peut-on utiliser l'électro-encéphalogramme pour mesurer la profondeur d'une anesthésie générale ?

Terminée avec résultats