Dernière mise à jour

10/06/2022

VALIDE Validation transculturelle de la traduction française d’une échelle fonctionnelle de la douleur

CONTEXTE ET OBJECTIFS

En présence d’une douleur, il est nécessaire d’évaluer sa sévérité, dans le but de mieux pouvoir la traiter.
Ce projet de recherche vise à déterminer si une nouvelle échelle d’évaluation de la douleur, 
dite « fonctionnelle », permet à la personne de mieux préciser la sévérité de sa douleur qu’une autre échelle, dite « numérique », utilisée actuellement de routine aux HUG.
Comme la nouvelle échelle "fonctionnelle" est une traduction de l'anglais, il faut vérifier que la nouvelle échelle fonctionne également en français. Ce processus est appelé « validation transculturelle ».

Design de l'étude

Etude de cohorte observationnelle multicentrique menée aux HUG et à l’Hôpital du Valais.
Taille de l’échantillon requis : avec environ 200 patients au total.
Durée du recrutement :environ une année

Critères d'inclusion

Pour participer à cette étude, il est nécessaire de:

  • Être âgé de plus de 18 ans
  • Souffrir de douleurs aiguës ou chroniques
  • Comprendre le français.

Vous ne pouvez pas participer si vous faite partie de la famille de l’investigateur ou si vous êtes employé des institutions impliquées dans l'étude (HUG ou Hôpital du Valais)

Déroulement de l'étude

Si vous acceptez de participer, il vous sera demandé de noter l’intensité de votre douleur sur la nouvelle échelle et sur l’échelle actuellement utilisée, ainsi que répondre à quelques questions concernant votre douleur et les échelles.
Il n’y aura pas d’autre obligation ou de visite additionnelle.
Si votre douleur nécessite un traitement immédiat il vous sera demandé de noter l’intensité de votre douleur une 2
ème fois sur les deux échelles, après le traitement.

Risques et contraintes

Il n’y a pas de risque associé à ce projet. 
La seule contrainte est de prendre du temps pour répondre aux questions.

Vous ne percevrez aucune rémunération pour votre participation.

Votre participation n’aura aucune conséquence financière pour vous ou votre assurance maladie.

Financement

Le projet est intégralement financé par les HUG et l’Hôpital du Valais.

N° BASEC : 2021-02472

Investigateur principal et représentant du sponsor
Photo du collaborateur
Benno Rehberg-Klug
Prof Benno Rehberg-Klug
Médecin adjoint agrégé / Responsable d'unité /Service d'anesthésiologie
Téléphone
Co-investigaeurs
Dr Laszlo Safran
Médecin-adjoint, Service d’Anesthésiologie et de Réanimation, Hôpital du Valais
Téléphone
M. Stanislas Mathivon
Infirmier recherche, Unité d'Investigations Anesthésiolgiques, Service d'anesthésie
Dernière mise à jour : 10/06/2022

Autres études

Adultes
Anesthésie
Interprétation de l’électroencéphalogramme pour le monitoring de la profondeur de l’anesthésie

L'analyse de l'EEG peut-elle améliorer le réveil d'une anesthésie générale?

En cours de recrutement
Adultes
Anesthésie
Estimation de la profondeur d’anesthésie par l’étude des micro-états d’électro-encéphalogramme

Peut-on utiliser l'électro-encéphalogramme pour mesurer la profondeur d'une anesthésie générale ?

Terminée avec résultats
Adultes
Anesthésie
Impact de la kétamine à faible dose sur la douleur chronique après chirurgie du dos

L'administration de kétamine à faible dose durant la chirurgie peut-elle réduire le risque de douleur chronique post-opératoire?

Terminée avec résultats