Dernière mise à jour

01/06/2022

Etude Apport de la réalité virtuelle lors d'une IRM cérébrale

Évaluer chez des volontaires sains souffrant de claustrophobie les bénéfices de la réalisation d’une simulation d’examen IRM cérébrale à l’aide d’une séance de réalité virtuelle.

La claustrophobie est reconnue comme une des causes principales qui peut limiter, voire empêcher l’exécution d’un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM), utile pour diagnostiquer une pathologie.

Objectif de l'étude

Évaluer chez des volontaires sains souffrant de claustrophobie
les bénéfices de la réalisation d’une simulation d’examen IRM cérébrale à l’aide d’une séance de réalité virtuelle.

Critères de participation
  • être claustrophobe et en bonne santé
  • avoir entre 18 et 80 ans
  • ne pas avoir de contre-indications pour un examen d’IRM
Déroulement de l'étude

La participation à l’étude implique deux examens d’IRM d’une durée de 25 minutes, suivis d’un questionnaire d’évaluation de 10 minutes.
La première IRM est effectuée de manière traditionnelle et l’autre en portant un casque de réalité virtuelle pendant l’examen.

Indemnisation

Un bon de 50 CHF à la FNAC

Confidentialité

Toutes les données sont traitées de façon confidentielle. La participation à l’étude ne procure aucun bénéfice médical.

Informations et participation

Lieu

Service de neuroradiologie diagnostique et interventionnelle, secteur IRM
Rue Gabrielle Perret-Gentil 4
1205 Genève

Contact 

Dre Anna Caruso
+41 (0)79 553 25 30
Anna.Caruso@hcuge.ch

 

Pre Maria Isabel Vargas Gomez
médecin adjointe agrégée responsable d'unité, Unité de neuroradiologie diagnostique
Dre Anna Caruso
Cheffe de clinique
Dernière mise à jour : 01/06/2022

Autres études

Adultes
Autre
Étude sur les besoins des médecins de premier recours pour la prise en soins des personnes LBGTIQ+

Vous êtes interniste généraliste, pédiatre ou gynécologue ? Participez à une étude pour nous aider à comprendre les besoins d’information et de formation des médecins de premier recours soignant des personnes LGBTIQ+.

En cours de recrutement
Adultes
Autre
Les besoins médicaux des personnes LGBTIQ+

Cette étude cherche à comprendre les besoins et les attentes en médecine de premier recours (médecine générale) des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, intersexes, queers, ou appartenant à d'autres minorités de genre ou de sexualité (LGBTIQ+), pour améliorer leur prise en charge et leur santé.

En cours de recrutement
Adultes
Autre
Etude Telmed

Vous êtes invité à répondre à un court questionnaire en ligne destiné à évaluer les représentations et les préférences des patients vis-à-vis de la télémédecine. 

 

En cours de recrutement