Dernière mise à jour

13/08/2021

Traces 2+3 Evaluer la tolérance des produits avec "peut contenir des traces" chez des enfants avec allergie alimentaire

Critères d'inclusion
  • Enfants entre 2 et 18 ans
  • Ayant des IgE à l'une de ces composants: arachide, noix, sésame, soja, blé, oeuf, lait
  • Consommant des aliments ayant la mention "peut contenir des traces"
  • Ayant une allergie documentée:
    • 1 signe ou symptôme clinique d'allergie à un aliment dans l'heure suivant l'ingestion au cours de la dernière année
    • sensibilité persistante confirmée par un test cutané positif (3 mm > test contrôle dans les 15 minutes)
    • Et/Ou un nombre d'IgE≥ 0.35 kU/L (UniCAP; Pharmacia, Uppsala, Sweden)
    • Et/Ou 1 signe ou symptôme clinique d'allergie à un aliment dans l'heure suivant l'ingestion, de plus d'1 an et/ou avec un TPO de plus d'1 an avec un nombre d'IgE spécifiques >95% PPV (valeur prédictive positive)
  • Consentement signé des parents
Critères d'exclusion
  • Enfant avec réaction modérée ou sévère lors d'un TPO avec dose ≤ 30 mg de protéines
  • Patient ne mangeant aucun allergène alimentaire cause de réaction
  • Asthme sévère ou non contrôlé
Déroulement

Les patients sont inclus lors de leur rendez-vous à l'Unité d'Allergologie de l'Hôpital des enfants de Genève (HUG). 

Leurs parents remplissent un questionnaire concernant des données démographiques, leur suivi médical, leurs allergies alimentaires et aux médicaments. Les patients sont invités à poursuivre la consommation d'aliments contenant des traces pendant 1 an et à enregistrer toute réaction allergique et de contacter immédiatement le centre de l'étude dès qu'une réaction se produit. Le nom de la marque et le numéro de batch de l'aliment est enregistré. Les parents doivent enregistrer toute autre réaction alimentaire à un aliment de portant pas la mention contenant des allergènes.

Tous les 3 mois, les parents remplissent un questionnaire en ligne sur Redcap pour reporter toute réaction allergique alimentaire. Ils amènent l'aliment déclencheur d'une réaction avec son emballage et le code barre au service d'Allergologie dans un délai d'1 semaine après la réaction. L'aliment sera analysé à l' Institut des sciences et ingénierie chimiques (ISIC) de l' École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

A ce jour 107 patients ont été inclus.

Appui spécifique aux études cliniques

 L'équipe de cette étude reçoit l'aide de la plateforme de recherche PGO des HUG, qui fait partie du réseau SwissPednet.

Plateforme PGO

SwissPedNet

 

Photo du collaborateur
Pr Philippe Eigenmann
Professeur Philippe Eigenmann
Médecin Adjoint Agrégé, Responsable de l'Unité d'Allergologie pédiatrique
Dernière mise à jour : 13/08/2021

Autres études

Enfants
Allergologie/Immunologie
PRONUTS

Sur la base de tests de provocation orale standardisés, il 'agit d'identifier chez quels patients allergiques aux noix, une éviction partielle ou complète de toutes des sortes de noix (définies comme l’arachide, les noix d’arbres, les pignons et le sésame) doit être appliquée.

En cours d'analyse
Enfants
Allergologie/Immunologie
EUROPED-DRUG

Est-ce vraiment une allergie médicamenteuse?
Cette étude est centrée sur l’efficacité de nouveaux tests diagnostiques et l'investigation des mécanismes des allergies médicamenteuses.

En cours de recrutement
Enfants
Allergologie/Immunologie
Allergie aux traces de fruits à coques

Tolérance des enfants diagnostiqués allergiques aux arachides et fruits à coque.

En cours d'analyse